Comment faire germer une idée de gag ?

Banc de touche
On me demande souvent d’où viennent les idées pour écrire une planche de BD d’humour. En bref : comment faire germer une idée de gag ?
Je vais prendre un exemple tiré de « Banc de touche » (la BD qui parodie l’équipe de France de Raymond Domenech) pour mettre en évidence le processus créatif (qui n’est pas toujours le même mais dont certains éléments sont reproductibles).

Tigana n'apprécie pas la blague

Pourquoi je vous raconte ça ? Pour vous expliquer que si j’écris des blagues sur le monde du football, ce n’est pas uniquement parce qu’on me paye pour ça. C’est aussi et surtout parce que je connais bien le milieu, depuis longtemps, que je regarde les matches à la télé, que je vais au stade, que je discute foot dans les bars en buvant de la bière. Je sais faire la différence entre un footix et un connaisseur. Le foot, c’est ma came. Et ça me donne plein d’idées de départ pour lancer des gags.

Pour écrire efficacement sur un thème précis, la première étape est de connaître ce thème. Ainsi, les idées viennent naturellement et on identifie plus facilement un enchaînement rigolo capable de structurer une histoire drôle. On peut se contenter d’habiller une histoire drôle bateau en maillot de foot. C’est possible. Je l’ai fait. Mais pour obtenir la faveur des amateurs, pour justifier une pré-publication dans le journal l’Equipe, il faut pouvoir proposer des gags spécifiques. Pas forcément réservés aux seuls fans de foot mais dont les prémisses tirent leur origine même dans le football. Les gags pourront être accessibles au grand public mais ils baigneront dès le départ dans l’atmosphère footballistique nécessaire à leur différenciation.

Avant de me lancer sur l’écriture d’une planche de Banc de touche, j’échauffe mon cerveau en deux étapes. Tout d’abord, je crée (ou je complète) une carte heuristique à partir des mots-clés du football : ballon, crampons, protège-tibias, arbitre, coup de sifflet final, carton jaune, corner, stade, etc. Cette phase me permet d’orienter mon esprit vers cet univers particulier du ballon rond. Elle me permet aussi de faire fonctionner l’hémisphère droit de mon cerveau, en appelant des images et en favorisant des associations d’idées non linéaires.

Carte heuristique sur le football

La deuxième étape consiste alors à relire certaines notes correspondant à une autre carte heuristique dans laquelle j’ai inscrit toutes sortes de situations cocasses, de dialogues savoureux, d’humour absurde qui pourront me servir dans la BD (celle-là, je la garde secrète parce qu’il me reste encore des gags à fabriquer à partir de cette carte). Ces éléments ne sont pas forcément drôles en eux-mêmes mais ils portent peut-être les germes d’une bonne planche gag.

Pour parvenir à lier ces éléments épars en un enchaînement de cases aboutissant sur une chute rigolote, il me faut une révélation. Une épiphanie. On peut favoriser l’émergence de cette créativité en faisant appel à son cerveau droit, par le biais d’une carte mentale. C’est le meilleur moyen pour accéder rapidement à une association d’idées saugrenue, c’est-à-dire à un gag.

Je ne me sépare jamais de mon petit carnet. Quand une idée rigolote se présente, en toute circonstance, je la note. Par exemple, j’ai entendu quelqu’un dire « Laurent Blanc va prendre les commandes de l’équipe de France ». Peu importe pourquoi, je me suis imaginé Laurent Blanc en train de s’asseoir derrière le volant d’un véhicule. Aux commandes. Tilt. Le gag s’est mis en place tout seul.

Banc de touche

Si vous vous demandez pourquoi le texte est barré, c’est parce que je raye tout ce qui est dans mon carnet quand je l’ai archivé dans ma bécane (dans ma fameuse carte secrète). Notez que dès le départ, j’ai pensé à la double chute du gag. En soi, la blague se termine sur la réplique de Lolo à Raymond. Mais je me suis dit, « il se fait pas chier, Blanc, il oublie la manière dont il a planté Bordeaux en fin de saison ». D’où la cerise sur le gâteau.

Et comme ça, c’est officiel : j’aime l’équipe de France mais mon équipe, c’est les Girondins !

Pour acheter BANC DE TOUCHE :

La bande à Raymond

____________________________

Pour lire le BLOG Banc de touche :
http://bancdetouche.wordpress.com/

  • Michael

    Sans Dec, mec t es trop fort, ca me trout le cul… Euh ca veut dire quoi heuristruc ???

    Un fan qui prend le temps de lire des conneries.

  • sandrine ferrer

    Merci pour cette nouvelle pépite. Juste un élément que je n’ai pas compris, mais c’est peut-être parce que je m’y connais peu en bagnoles : cela fait-il partie du double gag que la voiture porte « silhouette » sur la plaque avant, et « silouette » sur l’arrière ???
    En tout cas suite aux journées 31 mars / 1 avril au lycée hôtelier de Talence, et motivée par ce que tu en disais, j’ai retenté l’usage de la carte heuristruc avec mes élèves de 3° sur de palpitantes questions de grammaire : qu’est-ce qu’une phrase ? Qu’est-ce qu’une proposition ? Etc. Eh bien c’en a été émouvant tant cela a bien fonctionné ^-^… Donc à nouveau, MERCI !