Le premier Green Lantern

Alan Scott

Autrefois, les Green Lanterns formaient un corps de 3600 « shérifs de l’espace », tous munis d’une des armes les plus puissantes jamais fabriquée : l’anneau de puissance. Cette bague a le pouvoir de créer des projections de lumière solide en puisant son énergie de la Batterie Centrale située sur Oa, la planète des Gardiens de l’Univers.

De la même manière que Superman peut être vaincu par la Kryptonite, les anneaux sont inefficaces contre tout ce qui est jaune.

Alan Scott : le premier à revêtir l’identité de Green Lantern

Green Lantern I : créé par Bill Finger et Martin Nodell en 1940

Il y a très longtemps, les Gardiens de l’Univers ont enfermé les énergies magiques du cosmos dans une sphère nommée « le Cœur d’Étoile ». L’anneau et la batterie du premier Green Lantern sont tirés d’un fragment de cet objet. À l’époque, il fonctionnait très bien contre la couleur jaune… mais pas contre le bois.

Alan Scott fut le premier à prononcer le fameux serment des Green Lanterns.

... par la lumière de la lanterne verte !!

Lors de la Deuxième Guerre Mondiale, Alan Scott devint l’un des membres fondateurs de la Société de Justice d’Amérique, ancêtre de la Ligue de Justice.

Avec le temps, l’énergie du Cœur d’Étoile finit par imprégner définitivement le corps du premier GL qui n’eut dès lors plus besoin d’anneau pour exercer son pouvoir. Il prit brièvement le nom de Sentinel avant de reprendre à nouveau son identité de Green Lantern.

Pourquoi je vous parle d’Alan Scott ? Eh bien, parce que je participe à une discussion autour du film qui sort cette semaine, à l’occasion de l’avant-première du film Green Lantern au cinéma de Mérignac, mardi 9 août 2011 à 19h00 !

  • Le personnage a été repris dans les années 70 avec la Société de Justice. On a eu au moins un épisode du héros en solo dans le mensuel Green Lantern chez Arédit.