Débordé

Edmond Tourriol traducteur de Green Lantern

Je suis débordé. Ouais. C’est pour ça que je prends le temps d’écrire un article sur ce blog. Le premier depuis… 2012 ?? La vache… Cinq ans. Cinq ans que ma vie est partie dans un délire de boulot qui ne s’arrête jamais. J’aurais bien tort de me plaindre. J’ai connu des périodes qui souriaient moins.

Comme je vous le racontais il y a quelques années, 2011 a été un tournant dans mon activité. J’ai perdu tous mes contrats de scénariste, et mon activité de traducteur de comics a littéralement explosé. Au lieu d’écrire mes histoires, j’ai surtout traduit celles des autres. Walking Dead, Invincible, Green Lantern, Justice League, Shazam, Aquaman, Lobo, Iron Man, Avengers, Spider-Man, X-Men… Certes, je traduisais déjà des comics (depuis 2001), mais pas autant.

Mes scénarios ne sont pas longtemps restés au placard. Nous avons très vite relancé une « suite » à Banc de Touche chez Hugo BD, avec Zlatan Style (trois tomes), puis Le Réveil des Bleus. Toujours dans la BD de foot, j’ai développé le manga L’équipe Z, un vieux rêve de gosse : une équipe de foot qui joue à Bordeaux, yeah ! Grâce à cette spécialisation footballistique, on m’a proposé de réaliser le manga officiel du PSG : Paris Saint-Germain Infinity. J’ai bien sûr accepté. Le foot, c’est ma came.

Fin 2015, avec le studio MAKMA, nous avons endossé la responsabilité d’encadrer deux collections Hachette qui utilisent du matériel Marvel fourni par Panini. Beaucoup de boulot : traduction, relecture, corrections… une grosse équipe à gérer pour moi. Et en 2017, on va attaquer une collection Conan. En plus. Hop, sur ma liste.

Je ne rentre pas dans les détails, mais sachez qu’il se passe plein de choses chez MAKMA. Du mouvement, des nouvelles têtes, des nouvelles responsabilités. Le changement. La vie, quoi. On a aussi créé un label de BD/manga hébergé chez les éditions Kotoji. Le nom de ce label : Flibusk. Avec un K, comme dans MAKMA. On est fan.

En ce moment, on relance le site Superpouvoir, une aventure initiée en 2004 avec mon pote Nicolas Duverneuil. La nouvelle version est magnifique, ça donne envie d’écrire des articles dessus !

Niveau personnel, j’ai fêté mes 40 ans en 2014. Grosse fiesta. Tournoi de foot. Prise de conscience de mon mauvais état physique. Reprise en main. Jogging régulier, foot en salle hebdomadaire. Le retour de la forme, quoi. Mais je me suis fait rattraper par tous les boulots que je vous ai listés plus haut. Depuis l’été 2015, j’ai beaucoup de mal à reprendre. J’ai pris beaucoup de poids (10 kg) entre mai 2015 et aujourd’hui. Pourquoi ? Le stress provoqué par la campagne de financement participatif de mon manga L’équipe Z. J’en ai tellement bavé, à faire ma promo sur les réseaux sociaux, tous les jours, pour aller gratter quelques euros, que j’ai ruiné un an et demi de sport. Entre l’été 2015 et la fin 2016, j’ai subi cinq entorses. Cinq, nom de Dieu. Au foot. Trois aux chevilles et deux au genoux (un de chaque). En avril 2017, je me suis fait une déchirure au mollet gauche. J’avais tellement mal que je me suis promis d’arrêter le foot pour de bon.

Bien sûr, je ne tiendrai pas cette promesse.

Il m’est arrivé plein d’autres trucs. Je vous en raconterai certains. Là, je suis à peu près guéri, je compte aller courir demain. De toute façon, j’ai ma carte de fidélité chez le kiné.

 

  • Nico

    Ravi de relancer ce beau projet avec toi !

    • Edmond Tourriol

      Et moi donc !