TOURRIOL.COM

Écrire pour faire rire

Depuis la fin de l’année dernière, je me suis lancé dans un nouveau type d’exercice : le gag en une page. Au début, c’était pas évident. Mais il fallait bien que la BD « Banc de touche » soit prête avant la Coupe du Monde de Football donc j’ai dû apprendre à écrire des blagues.

Parler français, c’est résister

Vas-y, garçon-vache, dégaine.

Je trouve ça super d’être traducteur de comics, on est en première ligne pour lutter contre l’acculturation. Même si j’ai bien conscience qu’en participant à l’importation de la culture américaine sur le sol français, on est pareillement complices du système, à un autre niveau.

Et si Superman tournait mal ?

Et si Superman tournait vraiment mal ? Et s’il tuait un par un ses petits copains de la Ligue de Justice ? Et aussi leurs familles ? Et s’il faisait disparaître un pays sous les flots ? Ce serait pas joli à voir. Mais en bon voyeurs que nous sommes, maintenant que l’idée est là, la curiosité nous pousse à continuer sur cette voie.

Le temps d'écrire tic-tac

Dans le cadre d’un projet BD de longue haleine, j’ai voulu jouer avec la notion du temps. De passé, de présent, d’avenir. Et de comment se positionne l’homme dans tout ça.

Quelques règles pour le polar

Avec ce billet, je termine mes notes sur le livre « Écrire un Roman Policier » d’Alain Bellet. Je reprends ses « petites règles d’or » légèrement modifiées.

Définitions policières

Je poursuis mes prises de notes après la lecture du livre d’Alain Bellet « Écrire un roman policier ». Aujourd’hui,voici quelques définitions et quelques listes.

Ecrire un roman policier

Je viens de finir la lecture d’un ouvrage d’Alain BELLET paru aux éditions Eyrolles : « Écrire un roman policier ».

L'écriture jeunesse : quelques tuyaux

Je termine ma série d’articles autour du bouquin de Faly Stachak « Écrire pour la Jeunesse » (Eyrolles, 2010). Elle fait l’inventaire de nombreux procédés salutaires qui aideront les auteurs en herbe à mener à bien leur projet d’écriture destiné aux plus jeunes lecteurs.

Les deux courants de l'édition jeunesse

Dans son ouvrage sur l’écriture jeunesse, Faly Stachak distingue deux courants majeurs : le courant « merveilleux » et le courant « réaliste ».